lundi, juillet 22, 2024

Sierra Leone :  un don de 20 millions de dollars destiné aux jeunes et aux femmes

Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement, le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), a approuvé un don de 19,95 millions de dollars pour une initiative visant à fournir des moyens de subsistance aux femmes et aux jeunes de la Sierra Leone.

Le Projet de création d’emplois pour les jeunes et les femmes dans les chaînes de valeur de l’agriculture intelligente face au climat et la gestion des déchets cible les chaînes de valeur où les jeunes et les femmes sont plus actifs, comme le manioc et la pêche.

Selon un communiqué ce don vise à s’attaquer aux causes profondes de la fragilité et de l’insécurité en Sierra Leone. En outre, le Centre mondial pour l’adaptation fournira une subvention de 159 600 dollars pour une assistance technique dans le développement de stratégies d’adaptation, y compris les politiques de gestion des déchets.

70 % des bénéficiaires du projet seraient des femmes, ce qui favorisera l’égalité des sexes et l’autonomisation économique, a indiqué Halima Hashi, la responsable du bureau pays du Groupe de la Banque en Sierra Leone.

Le projet se concentrera plus précisément sur le renforcement des compétences entrepreneuriales dans les chaînes de valeur de l’agriculture intelligente et de la gestion des déchets ; l’amélioration de l’accès au financement pour les micros, petites et moyennes entreprises (MPME), les groupes économiques et les coopératives dirigés par des jeunes et des femmes ; l’élargissement de l’accès au marché pour les MPME dirigées par des jeunes et des femmes et le renforcement des capacités institutionnelles afin d’améliorer l’environnement commercial et la prestation de services aux entrepreneurs.

Les objectifs sont l’amélioration de l’accès au financement pour 700 MPME ; le renforcement des compétences entrepreneuriales et numériques de 2 500 personnes dans les chaînes de valeur du manioc et de la pêche – dont 70 % de femmes ; la formation de 1 000 personnes dans les chaînes de valeur de la gestion des déchets – dont 250 femmes ; la facilitation des relations commerciales entre 700 MPME et les grandes entreprises et la création d’une place de marché numérique bénéficiant à 5 000 petits exploitants agricoles et à 4 850 MPME de la chaîne de valeur.

Le projet vise à créer 9 200 emplois, à renforcer la capacité d’adaptation au changement climatique de 3 500 jeunes et femmes, et à augmenter d’au moins 10 % les revenus des MPME.

Cette initiative s’aligne sur le programme « BIG FIVE » de la Sierra Leone et sur le plan de développement national à moyen terme (2024-2030), qui vise à créer 500 000 nouveaux emplois pour les jeunes d’ici à 2030. Elle soutient également la stratégie décennale de la Banque africaine de développement (2024-2033) et son Document de stratégie pays (DSP 2020-2024) pour la Sierra Leone, a conclu le communiqué de la Banque africaine de développement.

dans le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles