lundi, juillet 22, 2024

Burundi : Lancement de la Campagne de riposte vaccinale contre la rougeole

La Première Dame S.E Angeline Ndayishimiye a lancé, le 13 juin 2024, la campagne de riposte vaccinale contre la rougeole, couplée à la supplémentation en vitamine A et au déparasitage à l’albendazole. La campagne a duré cinq jours du 13 au 17 Juin 2024.

Selon un communiqué rendu public, cette campagne a vu la participation de la Ministre de la Santé et de la lutte contre le SIDA, ainsi que les hauts cadres du ministère, les partenaires techniques et financiers (PTF)s du gouvernement du Burundi ainsi que les professionnels de santé et la population venue massivement pour l’occasion

S’exprimant au nom des Partenaires Techniques et Financiers, le représentant de l’OMS au Burundi, après avoir remercié S.E. la Première Dame pour son implication dans la lutte contre la rougeole, a rappelé que la baisse en couverture vaccinale est l’une des causes de l’épidémie de rougeole en cours lançant un appel à tout un chacun pour oeuvrer à ce que la vaccination de routine, gratuite, soit davantage renforcée.

Quant à Dr Lydwine BARADAHANA, Ministre ayant en charge la santé dans ses attributions, elle a rappelé la nécessité du vaccin contre la rougeole ainsi que la supplémentation en vitamine A et le déparasitage à l’albendazole pour les enfants âgés de 6 à 59 mois concernés par cette campagne, sauf dans les provinces de Karusi, Kirundo et Bujumbura Mairie qui ont déjà intégré les deux derniers dans la vaccination de routine.

Le discours du jour lançant la campagne a été prononcé par S.E. la Première Dame S.E Angeline Ndayishimiye qui a lancé un appel vibrant à la population en général et aux parents en particulier à répondre massivement à cette campagne de vaccination et de toujours veiller au respect du calendrier vaccinal avec l’aide des professionnels de santé.

dans le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles