vendredi, mai 24, 2024

Le Conseil de Europe lance un nouveau dénommé “CyberSouth” sur la coopération en matière de cybercriminalité

Le Conseil de l’Europe et l’Union européenne vont procéder au lancement, les 17 et 18 avril à Lisbonne (Portugal), un nouveau projet appelé « CyberSouth+ » en presence des représentants de la région MENA  S.E. Henry Khoury, ministre de la Justice du Liban et S.E. Mohamed Ben Amor, directeur général de l’Organisation arabe des technologies de l’information et de la communication (OATIC), qui relève de la Ligue des États arabes.

Selon un communiqué parvenu à note rédaction, organisé avec le soutien du Centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe, l’événement présentera ce projet qui vise à renforcer la coopération en matière de cybercriminalité et de preuves électroniques dans le voisinage méridional de l’UE.

Doté d’un budget de 3,9 millions d’euros et d’une durée de trois ans, CyberSouth+ se concentrera sur le renforcement des cadres juridiques, des capacités d’enquête, de poursuite et de jugement de la cybercriminalité, de la coopération internationale et des synergies entre les institutions de justice pénale et de cybersécurité, indique la même source.

Dans  le document  , le conseil de l’Europe  souligne que   relever les défis de la cybercriminalité et des preuves électroniques, tout en respectant les droits de l’homme et l’État de droit, est devenu une priorité pour de nombreux pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.

 Dans ce sillage, poursuit le document, la Convention sur la cybercriminalité du Conseil de l’Europe (« Convention de Budapest »), soutenue par des programmes de renforcement des capacités tels que CyberSouth+, fournit aux pays de cette région un cadre pour relever ces défis.

dans le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles