vendredi, avril 19, 2024

Le groupe Ecobank signe les principes d’autonomisation des femmes de l’ONU

En rejoignant les WEP, Ecobank démontre son engagement envers l’agenda 2030 et les objectifs de développement durable des Nations unies.

Le groupe bancaire panafricain Ecobank a officiellement signé les principes d’autonomisation des femmes de l’ONU, ainsi que le Pacte mondial des Nations unies (WEP), lors d’un séminaire en ligne organisé en collaboration avec la Fondation Ecobank et ONU Femmes.

Le PDG, Jeremy Awori, a souligné l’importance de cet engagement pour promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes à travers diverses initiatives telles que le programme Ellevate.

Depuis son lancement en novembre 2020, le programme a bénéficié à plus de 73 000 femmes entrepreneures et a accordé des prêts dépassant les 177 millions de dollars.

En plus de cela, Ecobank a mis en place d’autres initiatives telles qu’un Conseil de la diversité et de l’inclusion, des programmes de sensibilisation à la violence fondée sur le genre et des initiatives de mentorat.

Le groupe s’est également engagé à intégrer davantage d’entreprises dirigées par des femmes dans sa base de données de passation de marchés.

ONU Femmes a salué cet engagement et s’est dite prête à soutenir les initiatives d’Ecobank en faveur de l’égalité des sexes pour atteindre les objectifs de développement durable.

En rejoignant les WEP, Ecobank démontre son engagement envers l’agenda 2030 et les objectifs de développement durable des Nations unies, en s’engageant à des mesures telles que l’égalité de rémunération et la tolérance zéro au harcèlement sexuel au travail.

Source : APANEWS

dans le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles