lundi, juillet 22, 2024

La conférence de l’UpM ouvre la voie pour une plus grande égalité entre les genres Dans la région euro-méditerranéenne   

L’Union pour la Méditerranée (UpM) et la commissaire à l’Égalité des genres de la République de Chypre Coorganisent conjointement la Conférence de haut niveau : « Femmes pour la Méditerranée » les 30 et 31 Mai à Nicosie.

Au programme de cette conférence de haut Niveau ; Trois Tables rondes sur les bonnes pratiques nationales et institutionnelles en matière d’égalité de genre notamment au tour de « l’émancipation économique des femmes », « l’égalité des genres et le changement climatique » et de « la violence exercée à l’encontre les femmes et les filles »

De même ; les organisateurs de la conférence en question ont programmé des Sessions de travail multi-perspectives sur les femmes et l’émancipation économique, le changement climatique et la violence à l’encontre des femmes et des filles (VAGW de son acronyme en anglais) qui traiteront de « l’émancipation économique des femmes dans le contexte de la crise régionale », de « L’entrepreneuriat féminin », des « Réponses sexospécifiques à la crise climatique » et de « la Violence exercée à l’encontre des femmes et des filles » et une session cosacrée à la Présentation des publications de l’étude politique UfM-IEMed MedWE « Vers l’émancipation économique des femmes dans la région EuroMed ».

Bien que des progrès aient été accomplis en matière d’inclusion selon l’UpM, les inégalités de genre dans la région euro-méditerranéenne dans son ensemble restent considérables, en particulier au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Car selon la même source, seulement 5 % des entreprises de la région MENA sont dirigées par des femmes et plus d’un tiers des femmes de la région auraient subi une forme ou une autre de violence de la part d’un conjoint. Les femmes sont également susceptibles d’être déplacées du fait du changement climatique dans une proportion quatre fois plus importante que les hommes avance-t-on.

Cet événement biennal d’après l’UpM ; permettra aux participants de discuter des thèmes centraux figurant dans la Conférence ministérielle de l’UpM de 2022 sur le renforcement du rôle des femmes dans la société : l’émancipation économique des femmes, le genre et le changement climatique, ainsi que la violence à l’encontre des femmes et des filles.

Ces discussions permettront d’orienter l’opérationnalisation de la feuille de route pour la mise en œuvre de la déclaration avec des initiatives et des actions concrètes.

Source : levert.ma

dans le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles