jeudi, juin 13, 2024

Une Togolaise à la tête du parlement de la CEDEAO

La Togolaise Ibrahima Mémounatou est aux commandes du Parlement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). C’était lors d’une session tenue jeudi 23 mai à Kano, au Nigeria. Elle succède ainsi à Sidie Mohammed Tunis de la Sierra Leone.

Précédemment troisième Vice-présidente du bureau sortant, Ibrahima Mémounatou devrait travailler en synergie avec les autres organes de la CEDEAO pour résoudre les différentes crises socio-politiques dans les États membres.

« Nos responsabilités sont lourdes et nous devons en prendre conscience et rester fidèles à nos engagements. Il nous faut travailler tous ensemble avec intelligence, rigueur et détermination », a-t-elle déclaré.

Au cours de cette 6ᵉ législature du Parlement de la CEDEAO, elle travaillera avec deux autres députés togolais, Senou Soklingbe et Patrick Kodjovi Senam Bolouvi, tous membres du parti Union pour la République (UNIR).

En rappel, le Parlement de la CEDEAO a été créé en juillet 1993, avec son siège à Abuja, au Nigeria. Il est constitué cent vingt (120) sièges : chacun des seize (16) États membres dispose d’un minimum de cinq (05) sièges, et les quarante (40) sièges restants sont répartis en fonction de la population de chaque pays.

dans le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles