vendredi, avril 19, 2024

Mairie de Rabat : Asmaa Rhlalou rend le tablier

Asmaa Rhlalou, la première femme maire de Rabat, a démissionné de son poste annonce le media en ligne afrik.com qui rapporte l’information,

 Selon nos confrères, sa démission est une première dans l’histoire de la capitale marocaine. Et intervient après une série de critiques et de tensions avec le conseil communal.

La même source explique qu’elle a été élue en septembre 2021 et a quitté ses fonctions de maire de Rabat, après moins de trente mois. Cette décision a été prise face à une « situation de blocage » au sein du conseil communal.

Elle a invoqué l’intérêt des habitants pour justifier sa décision. Dès son entrée en fonction, Mme Rhlalou a été confrontée à des critiques, notamment pour avoir nommé son mari comme avocat de la municipalité.

Des changements controversés au règlement intérieur du conseil communal ont également alimenté les tensions. Les élus reprochaient à Mme Rhlalou une gouvernance « sans concertation » et des prises de décision « unilatérales ». Ses relations avec le gouverneur de la région étaient également qualifiées d’ « exécrables» , rapporte la même source .

Nos confrères indiquent que si la démission est actée, la succession de Mme Rhlalou sera assurée par un membre de la majorité. Mais pour l’heure, le nom du successeur de l’ancien édile de la ville n’est pas connu. Un délai de quinze jours est toutefois nécessaire pour valider la démission, qui sera alors une première dans la ville.

dans le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles