jeudi, juin 13, 2024

Sénégal : la question des mutilations génitales féminines au menu d’un forum

 Un forum sur l’éradication des mutilations génitales féminines (MGF) s’est ouvert, mercredi 24 janvier à Ziguinchor au sud du sénégal.

Organisé par la direction régionale de la Famille et de la Protection des groupes vulnérables ; il entre dans le cadre des actions visant à éradiquer cette pratique aux conséquences multiples sur la santé reproductive des jeunes filles.

Dans la région de Ziguinchor, où se tient la rencontre, les acteurs notamment les Badianu Gox ou marraine en français (une ‘initiative « Badiène Gox » : une approche communautaire typiquement sénégalaise pour réduire la mortalité maternelle et infantile ·) ont décidé de travailler ensemble pour mettre un terme à l’excision.

Selon Mariama Diallo Ba, la directrice régionale de la Famille et de la Protection des groupes vulnérables qui s’exprimait lors de l’ouverture dudit forum, « les MGF constituent une autre forme de violences faites aux femmes ». Pour elle, il est impératif de se débarrasser de ce fléau qui peut engendrer des complications lors des accouchements, provoquer l’infertilité ou même la mort.

Elle a rappelé qu’en 2018, des statistiques révélaient que le taux de prévalence des mutilations génitales féminines était de 25,3% sur toute l’étendue du territoire national.

Dans ce sens, les participants envisagent des plaidoyers et des actions concrètes de sensibilisation qui seront menés sur l’ensemble du territoire régional pour pousser les exciseuses à abandonner ces pratiques.

dans le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles