Egypte : décès de l’actrice Magda Sabahi

Les africaines



La grande actrice Magda Sadaha, l’une des étoiles les plus fameuses du cinéma égyptien, s’est éteinte, jeudi, à l’âge de 89 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé sa famille.


Née en 1931 à Tanta, Magda a commencé sa carrière artistique à l’âge de 15 ans, mais ses véritables débuts dans le monde du cinéma remonte à 1949 dans le film « El Naseh », réalisé par Seif Eddine Shawkat.

Son équilibre artistique dépasse 60 films cinématographiques, dont certains sont tirés d’œuvres littéraires telles que « Le Mirage » sur une histoire de Naguib Mahfouz, « Nez et trois yeux » sur une histoire d’Ihsan Abdul Quddus et « L’homme qui a perdu son ombre » sur l’histoire de Fathi Ghanem.

L’artiste a ensuite fondé sa propre société de production cinématographique où elle a produit des films célèbres, notamment « Jamila » et « Hegret El Rasoul » et a représenté l’Égypte dans de nombreux festivals internationaux et de semaines cinématographiques internationales.


En 1995, Magda a été élue présidente de la « Egyptian Women in Film Association » et a remporté de nombreux prix aux festivals de Damas, de Berlin et de Venise.

Elle a remporté le «Nile Award» dans le domaine des arts en 2016, qui est le prix égyptien le plus élevé, et a été honoré par l’État le jour de l’art en 2014.

Source : APANEWS


Les africaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *