Maroc : Latifa Akharbach à la tête de la Haute Autorité du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle

Les africaines

Le roi Mohammed VI a nommé Mme Latifa Akharbach à la tête de la Haute Autorité du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle indique un  communiqué du Cabinet royal.

La nouvelle présidente de la Haute Autorité du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle connaît déjà très bien le monde des médias.

Titulaire d’un doctorat en Sciences de l’information et de la communication à l’Université Paris II en 1988, Latifa Akharbach, qui a enseigné dans le domaine des médias pendant plus de 20 ans, avait été nommée directrice de l’Institut supérieur de l’information et de la communication de Rabat (ISIC) en 2003, poste qu’elle a occupée jusqu’en 2007, année où elle a été installée à la tête de la Radio nationale.

Cette même année, elle a été désignée secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, avant d’être nommée ambassadeur en Bulgarie et en Macédoine en 2013, puis en Tunisie dès 2016.

Pour rappel, le CSCA se compose de neuf membres, dont la Présidente. Quatre membres sont nommés par le roi, deux membres sont nommés par le chef du gouvernement et deux membres sont nommés respectivement par le président de la chambre des représentants et par le président de la chambre des conseillers.

Notons que le renouvellement de la composition de cette Instance intervient après sa promotion en tant qu’institution constitutionnelle indépendante chargée de la réglementation et de la régulation du champ audiovisuel national


Les africaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *