vendredi, avril 19, 2024

Les femmes entrepreneures d’Afrique attendues à Madagascar au mois de juin prochain

Madagascar abritera la cinquième édition de federation of woman in business (COMFWB) Trade Fair du marché commun de l’Afrique orientale et australe (sigle Comesa) au mois de juin 2024.

Il s’agira d’une foire de référence panafricaine reconnue pour son rôle de catalyseur des échanges commerciaux entre les nations du Comesa. Prévue pour les 14 et 15 juin prochains, cette foire réunira des talents, des opportunités d’affaires et des savoir-faire de femmes entrepreneures provenant de vingt-et-un pays africains, a annoncé hier le Groupement des femmes entrepreneures de Madagascar (GFEM), l’antenne locale de la fédération.

Durant ces deux jours, près de cent exposants, plus de cinq cents femmes entrepreneures et trois mille visiteurs sont attendus. Des experts de plusieurs secteurs ainsi que des chefs d’entreprises seront présents pour créer de nouvelles synergies lors des rencontres B to B, des conférences, des tables rondes et du gala de clôture. Cet événement offrira également des opportunités d’affaires aux entreprises locales, et Madagascar devra en tirer profit.

« Ce rendez-vous encore inédit à Madagascar promeut l’élan dynamique pour lequel le GFEM a œuvré depuis 2016 à travers l’organisation des forums et des salons en faveur des femmes d’affaires, afin de valoriser constamment le savoir-faire féminin et le poids économique grandissant des entreprises promues par des femmes à Madagascar et dans la région », explique Fanja Razakaboana, présidente de l’antenne locale de COMFWB.

En rappel , depuis sa fondation en 1993, la COMFWB soutient le rôle des femmes dans les affaires en créant un forum d’échange d’idées et de bonnes pratiques entre les femmes entrepreneures de la région. En plaidant pour des politiques inclusives, elle encourage également les femmes à créer des startups ou à développer des entreprises existantes.

Le Trade fair est reconnu pour renforcer les opportunités et les compétences des femmes entrepreneures pour saisir les avantages offerts par la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAf), avec 1,3 milliard de personnes et un PIB combiné de 3 400 milliards de dollars.

Ayant déjà eu lieu au Malawi, en Zambie, en Ouganda et en Égypte, cet événement annuel est devenu un rendez-vous incontournable pour les entrepreneures à travers le continent africain. Dans le cadre des préparatifs de la foire économique, une table ronde des partenaires est prévue. Son objectif est d’encourager la contribution des différents acteurs du développement et des entreprises à promouvoir l’égalité des genres et à renforcer l’autonomie économique des femmes.

dans le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles