lundi, juillet 22, 2024

Au Kenya, Linda Kamau forme les jeunes femmes dans le domaine des technologies de l’information

Elle cumule plus de 10 années d’expérience dans la technologie en tant qu’informaticienne. Avec trois autres femmes, elle fonde AkiraChix afin de développer le talent technologique des femmes en investissant dans leur formation.

Linda Kamau (photo) est une cofondatrice et la directrice générale d’AkiraChix. Elle est une informaticienne kényane diplômée de l’université Limkokwing où elle a obtenu en 2009 un bachelor en technologie de l’information des entreprises et est titulaire d’un certificat en entrepreneuriat social obtenu en 2020 à la Stanford Graduat School of Business.

Fondée en 2010 avec Judith Owigar, Marie Githinji et Angela Oduor, AkiraChix est une organisation qui a pour but de combler le fossé existant entre les femmes et les hommes dans le secteur des technologies de l’information. Elle propose des programmes de formation, de mentorat et de sensibilisation afin d’augmenter le nombre de femmes qualifiées dans le domaine de la technologie.

Le programme de formation technique d’AkiraChix est appelé CodeHive. Il permet d’offrir une éducation et des opportunités économiques aux jeunes femmes âgées de 18 à 24 ans, issues de communautés défavorisées et qui ne peuvent pas poursuivre leur étude après le secondaire. Les étudiantes sont recrutées au Kenya, en Ethiopie, au Rwanda, en Tanzanie et en Ouganda.

Titulaire de son propre campus depuis 2019, l’organisation fournit aux jeunes filles un logement, de la nourriture et une assurance maladie afin de les éloigner de toute distraction qui pourrait constituer un frein à leur croissance et leur apprentissage.

Soixante jours après l’obtention de leur diplôme, 54 % des femmes formées en 2022 par AkiraChix ont déjà obtenu un emploi à plein temps et gagnent en moyenne 500 dollars.

lire la suite sur : https://www.wearetech.africa/fr/fils/tech-stars/au-kenya-linda-kamau-forme-les-jeunes-femmes-dans-le-domaine-des-technologies-de-l-information : Au Kenya, Linda Kamau forme les jeunes femmes dans le domaine des technologies de l’information

dans le meme sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers Articles