Yvonne Manzi Makolo, première femme aux commandes de l’IATA

Yvonne Manzi Makolo, a été élue présidente du Conseil des gouverneurs (BoG – Board of Governors) de l’IATA à l’occasion de la 78ème assemblée générale annuelle de l’IATA, qui s’est tenue du 19 au 21 juin dernier à Doha.

 La spécialiste en informatique qui occupe jusqu’à présent le poste de directrice générale de Rwandair devient ainsi la première femme, africaine de surcroit, à prendre les rênes de cette institution représentant quelque 290 compagnies aériennes, lesquelles gèrent environ 83% du trafic aérien mondial.

Elle a été investie dans ses nouvelles responsabilités en marge de la 79ième assemblée générale annuelle qui s’est tenue à Istanbul en Turquie, les 4 et 6 juin 2023.

L’élection Yvonne Manzi Makolo intervient dans un contexte où l’industrie aérienne mondiale s’en remet progressivement de l’une des crises les plus marquantes de son histoire. En plus du challenge de la relance de transport aérien, la nouvelle présidente aura à affronter d’autres défis concernant l’implémentation de la décarbonisation dans l’aviation civile, portée notamment par le programme visant à atteindre le seuil zéro émission nette de carbone à l’horizon 2050 qui est une résolution adoptée le 4 octobre 2021, lors de la 77e assemblée générale annuelle de l’IATA tenue à Boston, aux États-Unis.

A cet enjeu s’ajoute le projet d’élargissement de la participation à l’initiative 25by2025, une feuille de route qui prône la diversité des genres.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

0FansLike
3,433FollowersFollow
0SubscribersSubscribe
- Advertisement -spot_img

Latest Articles