« Les Panafricaines » attendues à la Conférence du Pacte mondial sur les migrations

Publicités
Les africaines

Une forte  délégation du réseau des femmes journalistes d’Afrique dénommé «  les panafricaine » participera à la conférence mondiale sur le pacte pour les migrations les 10 et 11 décembre à Marrakech.

En effet, la Conférence intergouvernementale pour adopter le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières   est organisée sous les auspices de l’Assemblée générale des Nations Unies, à travers la résolution 71/1 du 19 septembre 2016, intitulée « Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants », selon laquelle les États Membres s’engagent à lancer un processus de négociations intergouvernementales devant conduire à l’adoption du pacte mondial.

Ledit pacte constitue  le premier document sur la question migration  dans sa globalité,  le premier accord négocié entre gouvernement sous l’égide des nations unies, le premier pacte qui offre une opportunité d’améliorer la gouvernance en matière de migration  entre autres.

Aujourd’hui, l’ONU estime que dans le monde plus de 258 millions de personnes résident en dehors de leur pays natal, ce qui représente 3,4 % de la population mondiale et seulement 1 sur 5 provient de l’Afrique et 80% de la migration s’effectue à l’intérieur de l’Afrique.

En  parfaite adéquation au combat qu’elles portent pour un traitement juste des questions migratoires, les panafricaines  comptent  marquer  leur présence  à cette rencontre mondiale et surtout faire entendre leurs voix.

En rappel,  plus 200 journalistes du continent étaient réunies les 26 et 27 octobre dernier à Casablanca  pour réfléchir et s’engager à mettre un œuvre, en 2019, des actions proposées autour de la question migratoire.

 


Les africaines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *